Une histoire horrifico-rigolote

Tu veux en savoir un peu plus avant de tenter l’écoute ? Pas de problème, voilà un petit résumé.

Un écrivain raté emménage dans un nouvel appartement, mais dans le même immeuble. Le sien était vraiment trop pourri, et il se trouve que deux étages plus bas un logement plus grand vient de se libérer. Et pour cause : le précédent locataire est mort. Dans sa baignoire. C’était un vieux musicien un peu fou, on l’entendait parfois hurler la nuit et il sortait peu. Alors quand il est mort, on ne l’a pas découvert tout de suite : il a fallu attendre que l’odeur monte pour que quelqu’un (le concierge) commence à s’inquiéter. Alors oui, le loyer est pas cher, mais il a fallu faire un sacré ménage (et remplacer la baignoire). L’agence a vidé les meubles, mais il y a quelque chose que les déménageurs ont été incapables de déplacer : un vieux coffre. Alors ils l’ont laissé.

Pensez bien que quand l’écrivain emménage, le premier truc qu’il fait est de forcer le coffre. Et ce qu’il trouve à l’intérieur a de quoi surprendre : un livre. Un vieux livre. Enchaîné au fond du coffre, comme un prisonnier. Eh bien il se trouve que le livre est... vivant. Enfin d’une certaine manière. Et qu’il est capable de parler à l’écrivain à travers ses pages. Le problème, c’est que ce n’est pas un livre très sympa : il est un peu bizarre. Ses intentions ne sont pas claires. (il était enchaîné dans le coffre, ça n’augure rien de bon)

Évidemment, cette histoire va prendre des proportions cosmiques et entraîner le héros dans un sacré bordel. Mais je ne veux pas trop vous spoiler. « Gobbledygook » est donc à peu près trouvable partout, vous trouverez notamment les liens ici. Et aussi c’est gratuit. 

Gobbledygook, épisode 1 : Le monde est un endroit froid

Gobbledygook, épisode 2 : Ce qui est écrit dans le mur

Gobbledygook, épisode 3 : Le coeur qui bat sous la pierre

Gobbledygook, épisode 4 : Le vent qui danse dans les corps vides

Gobbledygook, épisode 5 : Ce qui siffle à la périphérie

Gobbledygook, épisode 6 : Vous êtes ici

Gobbledygook, épisode 7 : Les morts savent vivre

Gobbledygook, épisode 8 : Pensées parasites

J’espère que ça vous plaira.

Mathilde

Footergobbledybook.png