Sea Shepherd

Le plastique des océans

Chaque année, un million d’animaux meurent à l’abri des regards, étouffés par les déchets plastiques qui envahissent et souillent nos océans. Un drame silencieux qu’il fallait absolument mettre en images pour mieux le dénoncer.

Mais comment filmer ce mal invisible ?

L’ONG Sea Shepherd, qui lutte pour la protection des océans, a trouvé une idée de génie. C’est déchirant, mais c’est brillant.

Pour les animaux qui peuplent la mer, le plastique est comme un piège. Il est partout et se referme sur eux telle une prison aux murs souples et mouvants mais indestructibles et infranchissables. D’où ce spot qui, depuis mardi, circule sur internet.

Pour qu’une opinion publique réagisse, il faut d’abord qu’elle comprenne et soit informée. Une double mission parfaitement remplie par ce spot à la fois créatif et bouleversant. reste maintenant à déclencher des actes forts.

Comme une espèce envahissante, le plastique est en train d’anéantir la faune océanique et de s'emparer de son habitat. Les êtres humains sont à blâmer pour l’introduction de cette substance, la plus mortelle (…) Ce que nous avons causé, nous devons maintenant le réparer.

Au train où vont les choses, les experts estiment que, en 2050, la mer abritera plus de plastique que de poissons. Il y a donc urgence à inverser le cours des choses.

On connaît le problème et on connaît les solutions. Nous n’avons aucune excuse. cette vidéo de Sea Shepherd nous ouvre grand les yeux, c’est là son grand mérite.

Alex