Sarcophage géant à Tchernobyl

C'est un monumental tombeau en forme d'arche qui vient de se réfermer à Tchernobyl (Ukraine). Avec ses 108 m de haut pour 257 m de large et 162 m de long, il pourrait abriter la statue de la Liberté et il resterait encore de la place.

Mais son hôte est moins glamour : il s'agit du reacteur n°4 de la centrale ukrainienne, qui a explosé le 26 avril 1986. Malgré la construction d'un premier sarcophage en urgence, la radioactivité s'en échappe encore 30 ans plus tard. D'où la necessité d'en bâtir un autre pour contenir toute fuite.

Le chantier s'est déroulé à 327 m de l'ancien site pour permettre aux ouvriers d'y travailler en toute sécurité. L'arche a ensuite glissé sur des rails durant 12 jours avant de recouvrir totalement l'ancien sarcophage, le 26 novembre dernier.

Reste maintenant à réfléchir au démantèlement complet du réacteur, afin de décontaminer le site une bonne fois pour toutes. Problème : personne ne sait encore comment s'y prendre. Les ingénieurs ont un siècle pour trouver, car c'est la durée de vie du nouveau sarcophage.

Jules