Qu'est ce que l'énergie nucléaire ?

C'est une forme d'énergie qui repose sur l'utilisation du minerai d'uranium comme combustible.

Les noyaux de certains atomes, comme l'uranium 235 [L'uranium 235 est appelé ainsi car son noyau contient 235 particules (143 neutrons et 92 protons). ], sont fissiles : quand on les bombarde avec des neutrons - un des deux constituants du noyau, l'autre étant le proton - ces noyaux se cassent en deux noyaux plus petits, en émettant des neutrons qui, à leur tour, cassent d'autres noyaux d'uranium. C'est une réaction en chaîne, qui produit à chaque fission un peu moins de matière qu'il y en avait au départ.

La différence s'est transformée en chaleur. Un réacteur nucléaire produit donc de la chaleur à partir de l'uranium 235, au cours d'un processus de fission, contrôlé pour que la réaction ne s'emballe pas.

Le hic, c'est qu'il est impossible de récupérer cette chaleur directement, car les produits de la fission de l'uranium 235 sont très radioactifs [C'est un élément radioactif car son noyau, instable, se désintègre spontanément en émettant des particules très énergétiques qui, à haute dose, abîment les cellules des êtres vivants.]. L'uranium est en fait immergé dans de l'eau, qui est chauffée par l'énergie de la fission. Elle aussi radioactive, cette eau est envoyée dans un circuit primaire, qui communique sa chaleur à un second réseau de canalisations en passant dans un échangeur, une sorte de radiateur géant qui évite que l'eau contaminée ne sorte du bâtiment protégé du réacteur.

L'eau du circuit secondaire, transformée en vapeur, entraîne une turbine, laquelle produit de l'électricité.

En résumé, une centrale nucléaire fonctionne comme n'importe quelle centrale thermique : on brûle un combustible pour produire de la vapeur et de l'électricité. Mais le combustible est beaucoup plus compact.

Une pastille de 7 grammes - qui contient 4% d'uranium 235 - produit autant d'énergie qu'une tonne de charbon.

Jean-Pierre