Permis de conduire

Vous avez tellement galéré (ou galérez tellement) à obtenir votre permis de conduire que vous en avez ressenti une certaine gêne, voire de la honte ? Eh bien vous avez tort. Cette expérience compliquée devrait, au contraire, vous procurer un immense sentiment de fierté ! Une étude anglaise révèle en effet que les personnes intelligentes auraient plus de mal que les autres à obtenir le précieux papier rose ! Explications.

Ces recherches ont été commandées par une compagnie d’assurances britannique et révélées par le site Independent. Pour les besoins de l’étude, 1 564 titulaires du permis de conduire ont été passés au crible afin d’établir un éventuel lien entre la réussite à l’examen de conduite, le QI et la vie professionnelle. Résultat : plus le niveau de qualification du candidat est élevé, plus ses chances d’obtenir le permis du 1er coup sont faibles !

Pour être précis, un candidat titulaire du bac (au Royaume-Uni, le A-level) aurait 51% de chances de réussir, contre 59% pour un candidat sans diplôme. Hypothèse avancée : les personnes diplômées et trop conditionnées par l’esprit scolaire et/ou universitaire auraient tendance à suranalyser l’épreuve.

Autrement dit, si vous ratez votre examen de conduite à répétition, ça veut peut-être dire que vous avez d’autres qualités ! Et, inversement, si vous n’êtes pas fait pour les études, c’est que vous avez d’autres compétences. En somme, rien n’est plus relatif et multiforme que l’intelligence !

Zoé