Oradour-sur-Glane

Il y a 73 ans, le 10 juin 1944, la France subissait l’un des pires massacres de son histoire.

Ce jour-là, la 3ème compagnie du Premier bataillon de Panzergrenadier, commandé par le Sturmbannführer Adolf Diekmann, décidait de s'en prendre au village d' Oradour-sur-Glane, en Poitou-Charentes.

Résultat : un déchaînement de violence cruelle et sanguinaire qui fit 642 morts parmi les villageois, notamment des femmes et des enfants. Aujourd’hui, il s’agit de ne surtout pas oublier. Et cette vidéo est là pour nous y aider.

À l’occasion de ce triste anniversaire, France 3 Poitou-Charentes a mis en ligne une vidéo filmée par un drone survolant les ruines d’Oradour-sur-Glane. Les images sont fortes, saisissantes, et le silence qui les accompagne est des plus assourdissants.

Regardez :

Quand les SS sont arrivés, ils ont rassemblé tous les habitants sur la place du village. Les hommes ont ensuite été fusillés puis brulés dans divers bâtiments tandis que les femmes et les enfants étaient brulés vifs dans l’église…

Heureusement, la France semble ne pas oublier ces gens massacrés quelques jours seulement après le débarquement du 6 juin 1944. Pour preuve, en moins de 24 heures, cette vidéo a déjà été vue plus de deux millions de fois, suscitant une avalanche de réactions et de commentaires émus.

Récitez : Pour ne jamais oublier

David