Nature

4 bonnes nouvelles pour la planète

En Inde, la population du lion asiatique continue de grandir. Cette sous-espèce extrêmement rare vit uniquement dans la forêt de Gir. Ils n'étaient qu'une centaine dans les années 1960. Ils sont aujourd'hui plus de 600.

640px-AsiaticLionMale.jpg

À Singapour, 89 enseignes restauration viennent de bannir la soupe aux ailerons de requin. Ce plat est très prisé en Asie est responsable de la surpêche de multiples espèces de requins. Mais à Singapour, cette soupe disparaîtra des menus de plus de 3800 restaurants.

486px-Shark_finning_icon.jpg

Au Brésil, 61 grandes entreprises se sont engagées pour la protection du Cerrado. Moins connue que la forêt amazonienne, cette savane abrite 1/3 de la biodiversité brésilienne, mais est menacée par la culture du soja et l'élevage de boeufs. Mais des entreprises comme L'Oréal et McDonald's se sont engagées à préserver la région et à stopper toute nouvelle exploitation.

640px-Cerrado.jpg

Au Congo, un bébé gorille des plaines de l'Ouest est . Pour cette espèce extrêmement menacée dont les femelles ne mettent bas que tous les 4 ans, chaque naissance est exceptionnelle.

640px-Gorilla_gorilla_gorilla_(Gorille_des_plaines_de_l'Ouest)_-_458.jpg
Aurore