Mots entre amis

Une cyberattaque aurait exposé les données de 218 millions de joueurs

Si vous jouez au jeu « Mots entre Amis », vous êtes peut-être concerné par ce hack. Il y a quelques jours, Zynga, le développeur du jeu en ligne, révélait une fuite de données d’utilisateurs.

« Les cyberattaques sont l’une des réalités malheureuses des affaires aujourd’hui. Nous avons récemment découvert que certaines informations de compte de joueurs avaient peut-être été consultées illégalement par des pirates extérieurs », lit-on dans cette annonce.

De nouveaux détails révélés par Thehackernews

Et cette semaine, le site Thehackernews publie de nouvelles informations concernant cette cyberattaque. D’après les informations de ce site, l’auteur de cette attaque serait un hacker pakistanais qui utilise le pseudonyme Gnosticplayers et qui compte déjà plusieurs attaques d’envergure à son actif.

Le hacker aurait révélé à Thehackernews avoir réussi à trouver une faille sur le jeu « Mots entre amis », pour accéder aux données de plus de 218 millions de joueurs. Les comptes concernés seraient ceux de joueurs sur Android ou iOS qui ont installé l’application ou qui se sont inscrits avant le 2 septembre.

Les informations publiées par Thehackernews n’ont pas encore été confirmées par Zynga. Mais la société assure qu’aucune information sur les moyens de paiement des joueurs n’a été volée. Et des précautions ont déjà été prises pour sécuriser les comptes concernés.

« Notre compréhension actuelle est qu’aucune information financière n’a été consultée. Cependant, nous comprenons que les informations de compte de certains joueurs de certains jeux Zynga peuvent avoir été consultées. Par précaution, nous avons pris des mesures pour protéger les comptes de certains joueurs des connexions invalides, y compris, mais sans s’y limiter, les endroits où nous pensons que des mots de passe ont pu être utilisés. Zynga a commencé à envoyer des avis individuels aux joueurs lorsque nous estimons que cet avis est nécessaire », lit-on sur le site de l’entreprise.

Mathilde