Margot Duhalde

Elle était la seule femme pilote des Forces françaises libres durant la Seconde Guerre mondiale. La Chilienne Margot Duhalde vient de nous quitter, ce 5 février 2018. Elle avait 97 ans. Hommage à une héroïne.

Légende de l’aviation chilienne, Margot Duhalde se fait remarquer durant sa jeunesse en combattant le nazisme aux côtés de la résistance française et britannique. À seulement 20 ans, elle rejoint le Général de Gaulle au début de la guerre, bien décidée à en découdre avec l’occupant et à défier la tradition du genre chez les pilotes.

Car l’aviation est sa passion. Elle apprend à piloter à 16 ans. Jusqu’en 1945, elle fera voler une centaine d’avions de tout type (Hurricane, Spitfire…) et en fera transiter plus de 1 000 sur les 300 000 convoyés par l’Air Transport Auxiliary.

Si l’armée britannique a compté des milliers de femmes engagées dès 1940, les forces françaises se sont montrées particulièrement réticentes à une féminisation de leurs rangs. Le Musée de l’Armée explique que :

Les Françaises durent lutter pour conquérir le droit de se battre contre l’ennemi.

Margot Duhalde, la pilote chilienne qui aida à libérer la France

De son côté, le gouvernement chilien vient de rendre hommage à « son courage pour réaliser le rêve de toute une vie, combattre les stéréotypes et ouvrir la voie à d’autres femmes. »

Noémie