Luigi’s Mansion 3

Plus intelligent que jamais, le frère de notre héros moustachu répond encore à une invitation mystérieuse qui lui propose des vacances dans un hôtel luxueux. La surprise est totale, l’endroit est infesté de fantômes ! Oh là là ! Entre nous, il serait temps que Luigi arrête de participer à des concours pour obtenir des vacances gratuites dans des manoirs. Pire, il y est allé avec ses amis, Mario, Peach et les Toad comme s ils n’avaient pas eu assez de problèmes comme ça ! Ni une ni deux, tout le monde se retrouve enfermé dans des tableaux qu’il nous faut évidemment retrouver.

Classique, efficace, j'aime

Ce que j'aime encore plus est l’endroit qu’on visite pendant la dizaine d’heures de cette expédition hilarante. L’agencement logique des pièces fait qu’on se repère très facilement dans cette gigantesque tour. D'ailleurs nombres de pièces ne servent qu’à installer la crédibilité de l’endroit, on apprend notamment que Peach et Mario ne dorment pas ensemble, et que ce dernier profite de sa solitude pour s’empiffrer de pizzas et de soda.

En des décennies de jeux vidéo, aucun n’a autant réussi à donner l’impression d’être dans un film d’animation que Luigi’s Mansion 3. Le jeu respire de vie, les répliques chocs ultra mignonnes s’enchaînent et rien ne se retrouve bloqué derrière une vidéo pré-calculée. La physique des décors interpelle beaucoup ; la quantité d’objets qui réagissent à nos mouvements et aspirateurs est impressionnante.

Luigi’s Mansion 3 est un chef-d’œuvre. Ni trop long ni trop court, original sans pour autant réinventer la roue, Nintendo nous offre pour la millième fois en quelques mois un classique instantané que tout possesseur de Switch se doit de se procurer.

Votre porte-monnaie ne vous remercie pas, votre bien-être si.

Points forts :

– Un véritable dessin animé interactif
– Une réalisation irréprochable
– De nombreuses bonnes nouvelles idées
– La durée de vie
– Adorable, mignon, drôle, craquant

Julie