L'homosexualité

Est-ce contre-nature ?

Le dernier Disney a été boycotté par certains car il fait intervenir un personnage homosexuel.. Des mairies en France ont demandé à ce que l'on retire des affiches montrant des couples homos "pour protéger les enfants". Certains parents configurent leurs moteurs de recherche pour empêcher d'aller sur des sites qui font juste mention de l'homosexualité, pour préserver, disent ils leurs enfants..

Reprenons depuis le début, il n'y a pas que les homophobes qui ont des préjugés sur l'homosexualité, on en a tous et même les homosexuels.

Est ce que l'homosexualité est un choix ?

Non, je crois qu'en 2017 tout le monde à compris, çà ne se décide pas ! Tout ceux qui passent une vie à le cacher ou le taux de suicide 4 fois plus important chez les jeunes qui se découvrent homosexuels.

Les seules choses que choisissent les homosexuels sont de retenir leur pulsion, de la cacher, ou de l'assumer en ce heurtant à l'ignorance, la colère et au jugement des gens. Quel chouette choix de vie !

L'homosexualité est-elle une déviance moderne ?

Toutes ces grandes villes surpeuplées ne rendent elles pas les gens un peu foufou, non ? On trouve de l'homosexualité dans toutes les ethnies humaines, dans toutes les sociétés sur la planète, dans toutes les civilisations depuis la nuit des temps et même chez les animaux.

Est-ce du à l'environnement ?

Non, non, non, le pourcentage d'homosexuel dans la population est le même partout. On enregistre aucune variation significative que la société tolère l'homosexualité ou même qu'elle l'encourage et même écouter du Céline Dion ne change rien !

Y avait-il moins d'homosexuels avant ?

Non, il y a exactement le même taux qu'il y a partout. Seulement je rappelle qu'en France jusqu'en 1982, c'était illégal d'être homosexuel et jusqu'au XVIIIe siècle on les brulait carrément.

Est-ce qu'être elevé par 2 papas prédispose les petits à devenir homo ?

Non toujours pas les statistiques montrent que l'homosexualité des parents ne changent en rien l'orientation sexuelle de leurs enfants. L'enfant s'il est homo s'assumera plus facilement mais çà n'augmentera pas "ses chances". Dans la nature des centaines de cas d'oiseaux qui forment naturellement des couples homosexuels qui couvent et élèvent des oisillons d'autres oiseaux et çà n'augmente en rien le nombre d'oiseaux homosexuels, çà ne change rien !

Freud disait que l'homosexualité venait d'un oedipe mal résolu, qu'en est-il ?

Père absent, mère dominatrice et bien c'est des grosses conneries ! Voilà ! Quoique dorénavant casi toutes les théories de Freud sont contestées.. Mais il a ouvert paquet de débat et défriché pas mal de sujet de philo.. Il serait juste le temps d'arrêter de le citer à tout bout de champs...

L'homosexualité est simplement NATURELLE ! Elle est déjà décidé à notre naissance, ce n'est pas génétique ou seulement partiellement.

L'explication scientifique :

La majorité des garçons au stade embryonnaire périnatal, juste avant de naître, connaissent un pic de testostérone à un moment précis qui va déclencher le développement d'un noyau dans le cerveau dans l'aire préoptique.

Les femelles n'ont pas ce pic de testostérone, leur noyau ne se développe pas. Les mâles avec leur grand noyau seront attirés chimiquement par les hormones femelles. Et les femelles avec leur petit noyau seront attirées par les hormones de mâle.

Mais chez certains mâles, toujours le même pourcentage dans la population, le pic de testostérone n'a pas lieu au moment de la formation du noyau qui reste petit et oui tous ces mâles à l'âge adulte vont avoir une attirance vers les autres mâles.

De la même manière, un certain pourcentage de femelle connait un surplus de testostérone embryonnaire qui va faire gonfler le fameux noyau de l'aire préoptique comme celui d'un mâle et oui toutes ces femelles seront attirées plus tard par d'autres femelles.

Reste à savoir pourquoi ce phénomène existe dans la nature qui ne laisse rien au hasard...

On résume ?

L’homosexualité ne se décide pas, ne s’attrape pas et ne se donne pas. C’est une spécificité naturelle et aussi vieille que l’humanité. Le rappeler ainsi, avec autant de sérieux que d’humour, ne peut faire de mal à personne, surtout par les temps qui courent (Cf la Tchétchénie), surtout en ce 17 mai, journée mondiale de lutte contre l’homophobie.

Pourvu que cette article soit lu par tous ceux qui doutent encore.

Jules