Les nouveaux mots du dico 2019

Forcé de constater que les récents événements (violences sexistes, terrorisme, etc.) ont eu de l’influence sur la langue française.

Le Français s’est encore enrichit. Les dictionnaires du Robert illustré et du Petit Robert intègreront, comme chaque année, de nouveaux mots pour leurs éditions 2019 (dont les sorties respectives sont prévues pour les 16 et 28 juin 2018). Des termes très inspirés des thèmes d'actualité de ces derniers mois. Le premier : la libération de la parole mondiale autour des violences sexistes et sexuelles en écho au scandale Weinstein, révélé en octobre 2017. On retrouvera donc "frotteurs" (une "personne qui recherche les contacts érotiques en profitant de la promiscuité dans les transports en commun", selon la définition) et "écriture inclusive". La lutte contre le terrorisme a également eu son influence sur le langage courant, puisque les termes "fichés S", "revenant" et "cyberdéfense" font aussi partie des nouveaux arrivés. Même si tout ça n'est pas très gai, on pourra au moins se réjouir du clin d’œil à la body-acceptance qui débarque dans ces éditions, tout comme "grossophobie".   

Et pour ne pas être à la ramasse, les nouveaux Robert incluront même quelques anglicismes. Dès leur sortie, vous pourrez enfin découvrir ce que veulent dire "cosplay", "fashionista", "darknet" et "queer". Mais il y a également du nouveau du côté des personnalités : se retrouveront ainsi dans les nouvelles pages, la star du football Neymar et les athlètes Estelle Yosselly et Tony Yoka, tout comme le spationaute Thomas Pesquet et le Premier ministre Edouard Philippe. Que du beau monde.

Noémie