Les joies d'en bas

Brisons les mythes autour du sexe féminin

Victimes de préjugés et d’ignorance, la sexualité féminine reste, encore aujourd’hui, un immense tabou. Si une femme recherche le plaisir par le sexe, la société le lui reproche. Et si elle refuse le plaisir par le sexe, on le lui reproche aussi. C’est bien la preuve que quelque chose ne tourne pas rond, qu’il est temps de briser ce tabou et qu’il faut enfin libérer la parole. Une mission dont s’acquitte avec panache Les Joies d’en bas, un livre au succès fulgurant qui brise les idées reçues sur la sexualité des femmes.

On appelle les femmes des putes. On ne dirait jamais d’un homme que c’est une pute. Si on voulait insulter un homme, on dirait que sa mère est une pute.

Le point G est un mythe.

Le secret du plaisir féminin, c’est la partie immergée de l’iceberg.

Les préliminaires, c’est ce qui fait en réalité jouir les femmes.

Masturbez-vous aussi souvent que possible.

50 ans après mai 1968, la liberté sexuelle a encore bien du chemin à faire. Frayez lui un chemin en élargissant vos connaissances, en rétablissant certaines vérités et en écartant les idées-reçues.

Allez de l'initiative !

Zoé