Les chrysanthèmes

Symbole d’immortalité et de longévité, les chrysanthèmes sont préparés dès le printemps par les horticulteurs et bichonnés pendant plusieurs mois. Ses formes variées et ses belles couleurs font de ces fleurs un genre rare en fin d'année.

Ils sont plantés dès le début du mois de juin. Il faut environ cinq mois de culture pour cette plante. Le chrysanthème n'aime pas les chaleurs trop fortes ni recevoir trop d'eau. En été, on doit faire très attention à l'arrosage. C'est là que tout se joue pour avoir une récolte correcte ensuite.

Cette année, la récolte est belle. Ces fleurs représentent également un intérêt économique majeur. Il se vend chaque année, 20 millions de pots de chrysanthèmes. Ces fleurs symboliques sont très demandés et les fleuristes font en moyenne 15 à 20% de leur chiffre d’affaire annuel à la Toussaint.

Pourtant cette tradition d'en faire la fleur de la Toussaint est assez récente.

Les chrysanthèmes recouvrent généralement les tombes, tout particulièrement le jour des défunts. Cette tradition a remplacé celle des bougies, symbolisant la vie après la mort.

Cette tradition est née en 1919. Alors qu'on célébrait la fête du premier anniversaire de l'armistice de 1918, le président de la République Raymond Poincaré a ordonné le fleurissement de toutes les tombes des communes françaises et le chrysanthème est l'une des rares fleurs qui fleurit à ce moment de l'année. La date où ils sont déposés sur les tombes s’est progressivement décalée du 11 novembre, jour de l’armistice de 1918, au 2 novembre, jour de la fête des morts.

Au niveau traditionnel, le vrai chrysanthème boule se vend moins qu'à l'époque.

Aujourd'hui la tendance c'est plutôt les mélanges de couleurs. Ce qui plaît aussi beaucoup ce sont les pâquerettes unies ou encore les cyclamens, les véroniques et les bruyères.

Les compositions florales sont aussi très appréciées pour la Toussaint.

On met des plantes qui durent toute l'année et qui résistent au gel. Contrairement aux chrysanthèmes qui ont une durée de vie plus courte. Souvent, ces fleurs vivent jusqu'aux premières gelées. En dessous de -2 C° les fleurs sont cuites et deviennent noires.

Tante Louise