Les bienfaits de l'air marin

L'air du bord de mer est bon pour la santé car riche en ions négatifs en grandes quantités sur les plages où cassent des vagues. Les vagues se brisent ce qui entraîne la cassure de molécules qui libèrent des atomes chargés, les ions. Phénomène étudié de plus près par le prix nobel de physique 1905, l'allemand Philipp Eduard Anton von Lenard.

Les ions positifs sont plutôt nocifs pour la santé. Nous parlerons ici des ions Oxygène O2-  plus l'air en est chargé et plus il est vivifiant. 

Ces ions négatifs agissent sur l'organisme humain :

  • en apportant bien-être et détente,
  • en soulageant l'asthme, la fatigue, la dépression, les migraines,
  • en améliorant notre humeur, notre tonus, la qualité de notre sommeil,
  • en améliorant la concentration, l'oxygénation de nos tissus,
  • en nous rendant moins vulnérable au stress.

La libération des ions négatifs entraînée par une vague atteint une concentration de 80000/cm³. À titre de comparaison une ville polluée en contient 50/cm³ et 15/cm³ pour l'habitacle d'une voiture.

L’agitation des aiguilles de pin au vent fabrique également des ions négatifs. Ce phénomène s’appelle la triboélectricité et contribue à la qualité de l’air que l’on peut respirer dans la forêt des Landes. Les ions agissent par voie respiratoire et par voie cutanée, ils débarrassent l’atmosphère des bactéries, dépoussièrent l'air et améliorent les performances sportives.

Quant à l'iode, il est tout simplement indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïdienne. Il joue un rôle important pour la croissance et la maturation du cerveau : d'où l'intérêt d'enmener les enfants à la plage !

Donc rien ne vaut une ballade en bord de mer Verdon - Soulac ou alors comme Matthieu une session de surf dans l’océan à la Soulac Surf School où la production d’ions négatifs est naturelle et permanente.

Maxime