Les arbres meurent de vieillesse

Même si les arbres succombent le plus souvent aux maladies, aux attaques d'insectes ou à la sécheresse, ils peuvent aussi mourir de leur grand âge.

En effet, plus le temps passe, plus ils ont du mal à cicatriser les blessures infligées par les agents extérieurs comme les animaux, le vent...

Des microbes et de l'eau s'infiltrent à l'intérieur du tronc, faisant lentement pourrir le bois.

Et même sans attaque extérieure, l'arbre, du fait de sa perpétuelle croissance, finira par s'écrouler sous son propre poids.

Quand un arbre tombe, on l'entend ; quand la forêt pousse, pas un bruit.

Eh oui, les arbres âgés de 5000 ans disparaîtront un jour, comme tous les êtres vivants.

Tante Louise