Les étoiles que l'on voit dans le ciel existent-elles toutes encore ?

Voilà bien le genre d'histoire qu'on se raconte au cours des nuits d'été, le regard tourné vers la voûte céleste : les étoiles que l'on y admire seraient si éloignées de nous que, dans le laps de temps nécessaire à leur lumière pour nous parvenir, beaucoup seraient déjà mortes.

Mais c'est faux : l'écrasante majorité des astres visibles à l'oeil nu - quelques milliers en tout -, existent toujours bel et bien. Certes, la lumière ne voyage pas instantanément.

Sa vitesse étant d'un peu moins de 300 000 km/s dans le vide, celle du Soleil, par exemple, met huit minutes à arriver sur Terre. Il est donc vrai qu'en regardant le ciel, nous voyons les étoiles telles qu'elles étaient dans le passé, un passé d'autant plus lointain qu'elles sont distantes de nous. Il faut 16 000 ans à la lumière de V762 Cas - l'étoile la plus lointaine visible à l'oeil nu - pour nous parvenir.

Un très long voyage à l'échelle d'une vie humaine, mais un battement de cils dans la vie de ces astres qui se mesure en millions d'années. Certains brillent même plus d'une dizaine de milliards d'années !

Statistiquement, il y a donc très peu de chances pour que l'une de celles que nous admirons se soit éteinte pendant que sa lumière cheminait vers nous.

Aurore