Le panda géant

Le panda géant est encore menacé d’extinction. L'être humain et la pollution continuent de détériorer leurs habitats naturels. Beaucoup de forêts de bambous chinoises sont aujourd’hui exploitées ou défrichées pour devenir des terres cultivables ce qui fait disparaître sa principale source de nourriture.

Le développement des activités humaines (construction de routes et d’agglomérations, exploitation forestière, développement d’infrastructures lié au tourisme de masse, élevage, coupe de bois de chauffe, etc.) fragmente son habitat naturel. Les populations de pandas sont divisées, isolées, ce qui met en péril leur survie.

En Chine, de gros efforts ont été fournis pour replanter des forêts de bambou, l'habitat et l'aliment principal des pandas. Son régime alimentaire est composé quasi uniquement de bambous jusqu’à 20 kg par jour. Des partenariats sont mis en place avec des zoos pour faire des programmes de reproduction. Sa protection contribue aussi à préserver d'autres espèces.

Sa population est estimé à environ 1800 individus.  Il mesure de 1,20 à 1,50 m et pèse de 75 à 160 kg pour les mâles et 65 à 130 kg pour les femelles. Le panda géant a une tête ronde et massive. En majorité blanc, avec les oreilles, les pattes et le contour des yeux noirs, un pelage épais pour se protéger du froid des régions de haute altitude où il vit. Il compte six doigts dont un « faux pouce » qui lui sert notamment à attraper les tiges de bambou.

Jules