Le fléau des bouteilles plastiques

En France, certains boivent l’eau directement au robinet, tandis que d’autres ne jurent que par l’eau en bouteille, malgré un large accès à une eau courante de bonne qualité. La France se place d’ailleurs dans le top 5 des plus grands consommateurs de bouteilles d’eau au monde. Un désastre que dénonce cette infographie réalisée par TradeMachines.

Boire de l’eau en bouteille n’est pas aussi sain et écologique qu’on pourrait le croire. De un, elle n’est pas si bonne pour la santé, car les bouteilles sont fabriquées en plastique aux composés chimiques PET (Polytéréphtalate d’éthylène) néfastes. De deux, elle n’est pas non plus aussi pure qu’on pourrait le penser, puisqu’elle provient de sources d’eau souterraines dont certaines peuvent renfermer de l’arsenic, contrairement à l’eau du robinet qui est très surveillée par le service des eaux potables.

Ensuite, l’eau en bouteille est 120 fois plus chère que l’eau du robinet. Une aberration lorsqu’on sait que près de 25% de l’eau en bouteille provient du robinet, une eau que les industriels traitent pour la revendre plus chère. Et, pour finir, les bouteilles plastique sont loin d’être écolo : bien que certaines matières soient recyclables, le cycle de recyclage n’est pas infini et consomme beaucoup d’énergie, ce qui génère de la pollution.

Mais pour comprendre l’importance de bannir les bouteilles en plastique au plus vite, quoi de mieux qu’une analyse de la situation résumée en images dans une infographie proposée par Camille Richer de chez TradeMachines :

Infographie_eau-1.jpg

Après cela, on n’a vraiment plus aucune raison de ne pas préférer l’eau du robinet. Si ?

Zoé