La privation de sommeil est une torture

Sans le savoir, le rythme de vie que nous imposons à notre corps est parfaitement contre nature. Si nous avions un tantinet de respect pour notre cœur, notre foie et notre état de forme général, jamais nous ne commencerions le travail avant 10 h ! 

Cette passionnante enquête scientifique de l'université d'Oxford conclu qu'un rythme de travail classique, disons de 9h à 17h, était particulièrement néfaste, aussi bien pour la performance que pour l'humeur et la santé.

Qu'un adulte ne devrait pas commencer son travail avant 10h, qu'un enfant ne parvient pas à se concentrer avant 8h30, un ado de 16 ans avant 10h, et un étudiant… avant 11 h !

Bref, on devrait tous décaler nos horaires. Aussi bien pour être en meilleure forme que pour être plus efficace dans nos tâches. Quand il enseignait au collège, le Dr Paul Kelley a tenté l’expérience. Il a décalé tous ses cours de 8h30 à 10h. Résultat : les notes de ses élèves avaient bondi de 19% !

La privation de sommeil est une torture.

Obésité, risques cardiaques, cancer du sein ou cancer colorectal, des études ont déjà prouvé que le manque de sommeil pouvait susciter une kyrielle de maladies toutes aussi indésirables les unes que les autres.

Nous vivons dans une société en manque de sommeil. C’est extrêmement préjudiciable pour l’organisme. Vous affectez vos systèmes physiques et émotionnels. Votre foie et votre cœur vivent à un certain rythme et vous les privez des deux ou trois heures de repos dont ils ont besoin. Vous ne pouvez pas modifier votre rythme de 24 heures. Vous ne pouvez pas apprendre à vous lever à une certaine heure. Votre corps est réglé sur le soleil et vous n’en êtes pas conscient car cela dépend de votre hypothalamus.

Vous voulez rester en bonne santé ? Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire : négocier avec vos patrons des journées qui commencent à 10h ! Facile à dire hein ?

Jules