La langue française compte plus de mots arabes que gaulois

L’information va en contrarier certains, mais tant pis : les Français parlent beaucoup mieux l’arabe que le gaulois ! La langue française compterait en effet 500 mots arabes, contre seulement 200 d’origine gauloise.

Tasse, café, sucre, orange, épinards, estragon, potiron, artichaut, merguez, méchoui, magasin, jupe, coton, gilet, caban, bled, cafard, toubib, algèbre… Tous ces mots de notre dictionnaire chéri ont le même point commun : ils sont arabes ! Voilà entre autre chose, ce que nous apprend la formidable interview du lexicologue Jean Pruvost sur le site de France Inter.

En fait, l’arabe serait, après l’anglais et l’italien, la troisième langue d'emprunt du français. Une influence gigantesque née de la période où l’Espagne voisine était musulmane, puis de l’époque coloniale et, même, post-coloniale.

Extrait de l’interview de Jean Pruvost :

Avec l’arrivée des rapatriés d’Algérie en 1962, après la décolonisation, les mots merguez, méchoui, sont entrés dans le langage courant.

On retrouve aussi beaucoup de mots dans l’habillement. Si vous allez dans un magasin (mot arabe), acheter une jupe (mot arabe) de coton (mot arabe), un gilet et un caban (mots arabes), vous utilisez des mots arabes.

Pour en savoir plus, lire l’article de France Inter et / ou se procurer Nos Ancêtres les Arabes, ce que notre langue leur doit, le livre de Jean Pruvost disponible chez les Librairies Indépendantes, à la Fnac ou sur Amazon.

Noémie