La disparition du hérisson

Les hérissons percutés par les tondeuses à gazon sont scalpés. En 20 ans 2 hérissons sur 3 ont disparus en France et on compte près de 1 million de morts par an. En Isère, le Centre de sauvegarde de la faune sauvage a accueilli 200 blessées cette année un chiffre en constante augmentation. L'année 2016 a été une année à Hérisson. On a beaucoup de portées à élever après le décès des mères souvent mort sur les bords de la route.

RÉPARTITION DES CAUSES DE DÉCÉS :

  • Agriculture : 26%
  • Voitures : 24%
  • Parasites : 18%
  • Faim : 13%
  • Prédateurs : 9%

À elles seules, l’agriculture et la circulation automobile causent la moitié des décès de hérissons, très loin devant les prédateurs naturels qui ne sont à l’origine que de 9% des morts. Autrement dit, si les hérissons sont en voie de disparition, c’est uniquement de notre faute à nous, les humains.

Pour protéger l'animal, chacun peut agir à son échelle ! Il s'agit de ne pas utiliser les pesticides dans les jardins ! Car les hérissons peuvent en mourir directement ou en mangeant des insectes contaminés.

Si rien n'est fait le hérisson pourrait disparaitre à l'horizon 2025.

Observer le passage d’un hérisson dans son jardin a toujours été un événement, pour les enfants, comme pour les adultes. Aujourd’hui, c’est devenu un événement particulièrement rare. Et, d’ici très peu de temps, si rien n’est fait, ça deviendra carrément un vieux souvenir…

Alors protégeons les hérissons !

Jules