Jeux dangereux et réseaux sociaux

Nous observons que les nouveaux jeux dangereux chez les jeunes ont pris des formes très variées et se multiplient avec les réseaux sociaux. En particulier les jeux de défi que se lancent les adolescents peuvent prendre des tournures tragiques qui inquiètent les autorités publiques.

S'ils relèvent de procédés anciens du style t'es pas cap, la diffusion des images de ces défis sur la toile leur donne aujourd'hui une audience quasi universelle. La liste de ces jeux est longue et s'enrichit chaque jour.

De boire jusqu'à plus soif du gel désinfectant, de bloquer sa respiration jusqu'à l'évanouissement, de sauter à vélo dans l'eau du haut d'une falaise ou de se prendre en photo à des dizaines de mètres au-dessus du vide et de s'immoler par le feu le temps d'un petit film vidéo… autant de conneries qui font froid dans le dos et virent malheureusement régulièrement au drame.

Dernier né, la baleine bleue (Blue whale challenge) consiste à relever 50 défis successifs qui vont de la scarification, à passer sous un train, jusqu’à sauter du haut d’un immeuble ou se pendre. Dernièrement, la gendarmerie lançait une alerte avec l’apparition du jeu ice salt challenge qui consiste à se brûler la peau avec un glaçon.

Dans l’immédiat, il est vivement recommandé une vigilance particulière devant ce phénomène et de signaler les situations ou informations sur ces jeux ou qui sont de nature à s’y apparenter.

Des lèvres à la Kylie Jenner : Il consiste à prendre un selfie (une photo de soi) après avoir fait grossir ses lèvres.

Le challenge du feu (Le Fire challenge) : ce défi très dangereux, en vogue essentiellement aux États-Unis, consiste à faire filmer en train de s'incendier le corps après s'être aspergé d'un liquide inflammable.

S'accrocher à un train : Ce défi extrême est originaire de Russie. Des jeunes s'accrochent à un métro circulant à grande vitesse et grimpent sur le toit, afin de littéralement surfer sur la rame en mouvement.

A l'eau ou un restaurant : Ce défi est né aux États-Unis avant de gagner rapidement la France. Le but est de se jeter à l'eau, souvent déguisé ou muni d'un accessoire.

Choisi et choisir pour boire : La Neknomination de l'anglais neck tour drink, (boire cul sec) est un jeu d'alcool qui connaît un grand succès sur Facebook. Les participants se filment en train de boire cul sec un mélange de boissons alcoolisées et publient ensuite la vidéo sur les réseaux sociaux.

La mort, c'est un peu comme la connerie. Le mort, lui, il ne sait pas qu'il est mort... ce sont les autres qui sont tristes. Le con c'est pareil...

Mathilde