Installation du processeur

Qu'il s'agisse d'un processeur Intel ou AMD, les pins qui font la connexion entre ta carte mère et lui ne doivent en aucun cas être tordues, abimées ou grasses sous peine de risquer au mieux un rachat de ta carte mère, de ton processeur ou des deux à la fois.

Avant de l'installer on te laisse faire une séance de yoga, écouter Für Elise de Beethoven et te détendre si tu veux..

Mais de toute manière cela ne posera aucun problème si tu es minutieux. On va d'abord passer 15 secondes sur un peu de culture G pour te parler des trois types de montage principaux qui se passent actuellement sur le marché, 2 chez Intel et 1 chez AMD.

Chez Intel on a donc un système de verrouillage à 1 seul levier et un à 2 leviers.

Le premier c'est celui qu'on rencontre le plus sur les machines dédiées à la bureautique, au gaming ou à l'overclocking. Le deuxième est dédié sur les cartes mères de machine très poussée comme par exemple celle dédiée au rendu 3D ou au montage vidéo...

Et comme on est du côté lumineux de la force on va parler de la pratique en parlant système par système de la manière dont on monte le fameux processeur sur la carte mère.

Chez AMD

Toutes les cartes mères possèdent le même systeme, un seul levier qui fait coulisser le support de processeur pour le verrouiller. Chez eux les pins sont sur le processeur et viennent se brider sur le support du processeur qu'on appelle aussi le socket grâce a un glissement de ce dernier.

amd.png

Le montage

La première chose à faire est de lever le levier pour y déverouiller le socket et pouvoir y mettre le processeur. Vous verrez le levier a un impact sur le support en lui même. Ce dernier coulisse et ouvre donc les réceptacles pour les pins.

Il faut ensuite localiser le triangle sur la partie supérieure du processeur appelée l'IHS .Ce triangle est en fait un détrompeur qu'on retrouve également sur le socket donc le support processeur de la carte mère. Une fois qu'on l'a localisé on prend le processeur par les bords en faisant très attention de ne pas le faire glisser et on vient l'insérer délicatement dans le socket.

En aucun cas on est censé forcer on pourrait même le déposer doucement. Si çà ne rentre pas, on vérifie bien le sens du processeur. s'il est bien en face du support et si le levier est bien relevé, il n'y a plus qu'à abaisser doucement le levier pour verrouiller de nouveau le socket et maintenir le processeur en place.

Chez Intel

Le processeur n'a pas de pin mais des contacts qui viennent reposer sur les pins de la carte mère. Il n'empêche qu'il faut faire tout aussi attention à ne pas les tordres et encore plus attention à ne pas toucher la partie inferieure du processeur pour éviter de créer un faux contact avec le gras naturel des doigts.

proceintel.png

Socket composé d'1 seul levier

La procédure est casiment la même que chez AMD, on a un triangle imprimé sur la partie verte qu'on appelle le PCB du processeur. Un deuxième sur le support en plastique du socket.

Tu t en doutes on va se servir de ces détrompeurs pour savoir dans quel sens on va mettre le processeur. Jusqu'à présent les écritures ont toujours été à l'endroit juqu'à ce que le processeur soit monté donc tu peux t'y fier aussi. Mais si Intel veut changer çà le triangle sera toujours là pour te dire dans quel sens le mettre.

intel1levier.png

Le montage

On lève le levier et on libère la partie métallique qui viendra brider le processeur qu'on appelle la plaque de charge. Si elle ne le fait pas toute seule tu peux la soulever avec les doigts pour avoir accés à la totalité du socket et venir déposer le processeur.

Encore une fois faire super attention à ne pas le faire glisser et de ne pas poser tes doigts sur la partie inférieure du processeur.

Prend le par les bords ou les coins ou les bords du PCB et dépose le délicatement dans le socket. S'il rentre bien, c'est tout bon. S'il ne rentre pas vérifie qu'il soit dans le bon sens, une fois qu'il est en place on baisse la plaque de charge avec les doigts tout en la retenant avec le levier on l'a fait glisser sous la vis de maintien et on baisse le levier pour aller le bloquer dans l'encoche de protection du socket en plastique. Dés que tu bloques le levier, tu n'as plus qu à l'enlever et tout est terminé.

Socket composé de 2 leviers

On termine avec les processeurs dont les supports sont composés de deux leviers. On préfère te prévenir tout de suite contrairement au propos dont le système de verrouillage n'a qu'un seul levier là les écritures sur le processeur seront à l'envers.

Si tu l'as bien monté pas d'inquiétude à avoir. Les deux leviers se maintiennent l'un l'autre. Il va falloir débloquer cela en plusieurs phases.

intel2levier.png

Le montage

Tu commences par débloquer puis lever le levier de gauche qui va lui même libérer le levier de droite. Ensuite on libère le levier de droite qui empêche la plaque de charge de lever entièrement. Là seulement on peut la lever à son tour pour donner libre accés au socket et y poser le processeur.

On retrouve encore une fois le fameux triangle qui se trouve dans un coin du processeur, triangle que l'on va mettre face à celui de la plaque de charge situé dans le coin supérieur droit de celle ci comme dans les deux autres.

Toujours faire attention à ne pas le faire glisser et à ne pas poser tes doigts sur la partie inférieure du processeur. Tu le prends par les bords ou les coins du PCB pour le mettre dans le socket.

S'il se dépose sans problème, il ne reste plus qu'à le fermer, sinon ne force pas. Vérifie qu'il soit bien en place et dans le bon sens pour le verrouiller. Tu as simplement à rabaisser la plaque de charge, à rabaisser le levier droit puis le levier gauche. Comme avant la protection du socket en plastique saute d'elle même dés que tu baisses ces leviers. Tu n'as plus qu'à l'enlever pour avoir fini.

Tadam !

Laurent