Faire jouir une femme

L'orgasme féminin

Contrairement aux hommes véritables pistons, les femmes sont la parfaite excuse pour éviter la simplicité.

Une fois les besoins couverts pas trop de fatigue, pas trop faim, pas de stress, la première évidence est que les femmes sont majoritairement clitoridiennes avec deux fois plus de terminaisons nerveuses concentrées dans son gland que celui des hommes.

Tenter de faire jouir une femme sans son clitoris, c'est un peu comme planter un clou avec un marteau en mousse. C'est comme faire jouir un homme sans son pénis... Faut bien un début à tout, moi çà me fait rire :D

Pourquoi la libido des femmes s'éteint avec le temps ?

Parce que nous plantons des clous avec des marteaux en mousse !

Les femmes ne sont pas folles, une fois la passion des débuts passée, elles s'ennuient.. Les deux tiers des femmes hétéro et bi ont habituellement un orgasme lors de leurs rapports sexuels contre 95 % des hommes.

Chez les ultra-bienheureux comme moi les trois quarts des hommes filent au 7ième ciel à tous les coups… mais seulement un tiers des femmes... 49 % des Françaises ont parfois du mal à atteindre l’orgasme ce qui pousse un tiers d'entre elles à régulièrement simuler.

Les lesbiennes plus proches des scores masculins

Le fossé des orgasmes est très marqué entre les homos et les hétéros. Les lesbiennes, en effet, jouissent dans 86 % du temps… ce qui les rapproche des scores masculins.

Quelle est la plus grosse différence entre hétéro et homo, pour une femme ?

La présence ou absence de pénis, elles connaissent mieux le corps des femmes, elles utilisent des godemichés de meilleure qualité, elles peuvent choisir les tailles et ceux-ci ne débandent jamais.

En résumé, le bon plan, cunnilingus + caresses + pénétration, et vous obtenez 86 % de jouisseuses. Tiens donc ! Exactement comme les lesbiennes.

Les jouisseuses

En somme, pour faire jouir une femme, c'est la diversité des pratiques qui fonctionne le mieux. Elles disposent d'un répertoire de pratiques plus vaste, que l'on parle de lingerie, d'expérimentations anales, de fantasmes partagés, de mots cochons ou de déclarations d'amour. Sans surprise, elles reçoivent plus de cunnilingus que les autres.

Les femmes très orgasmiques bénéficient de meilleures relations de couple en général (le sexe se passe mieux… quand tout se passe bien). Une bonne communication entre les partenaires, bienveillante, non critique, augmente considérablement le plaisir parce que une transmission du savoir sexuel est possible.

Du coup, si vous voulez améliorer votre chance, ouvrez la bouche de toutes les manières possibles. Ouvrez la bouche pour dire que vous êtes encore amoureux, que vous avez faim ou que vous avez envie de telle ou telle attention. Ouvrez la bouche pour défier votre partenaire, ou pour chanter ses louanges.

Les Françaises sont gentilles

71 % des Françaises se disent satisfaites de leur vie sexuelle, 31 % sont même très satisfaites.

Si l'âge, le revenu ou le niveau d’éducation ont un faible impact sur l'épanouissement, ce n'est pas le cas d’autres marqueurs dont on parle rarement : les femmes les plus carriéristes, les plus minces, celles qui n’ont connu qu’un seul homme dans toute leur vie s’en portent clairement très bien.

Les croyantes tiennent la dragée haute : plus les femmes pratiquent une religion, plus elles sont heureuses au litavec les musulmanes en tête des jouisseuses. 

Des stats également valable pour les hommes.

Pour faire jouir une femme : Respect de son anatomie, inventivité, bonnes relations avec l'autre (de la fluidité), avec son propre corps et avec ses valeurs.

Zoé