Février

En latin, februare signifiait purifier. Le latin classique connaissait un februarius mensis (mois des purifications), qui serait d'origine sabine. Les Romains l'appelaient ainsi, car c'est lors de ce mois que l'on contractait le plus facilement des fièvres.

Lorsque César fixa l'année à 365 jours 1/4, il créa l'année bissextile et enleva un jour à février, qui n'était pas un mois très sympathique.

Quant Auguste voulut que son mois (Augustus/août) ait le même nombre de jours que celui de César (Julius/juillet), il dut choisir un mois auquel ôter un jour. Ce fut février, qui en avait déjà un de moins trois ans sur quatre...

Voilà pourquoi on se retrouve avec 28 jours en février !

Histoire de la langue

Le a de februarius étant long, le u  finit par s'effacer : le peuple romain prononçait donc febrarius. Les voyelles situées entre deux consonnes tendant à disparaître et la prononciation du b évoluant vers le v, ce mot s'est mué en février au XIIe s.

Noémie