Ecran de smartphone

Quelle est la taille idéale ?

C’est un changement qui n’est pas passé inaperçu, et qui marque une évolution réelle de la société : cette année, le temps moyen quotidien passé par les adultes américains devant écran de smartphone vient de dépasser celui qu’ils passaient devant un écran de télévision.

Mais on peut estimer que la télévision reste encore l’appareil « le plus populaire aux États Unis », sachant que 96% des foyers ont au moins un téléviseur à la maison.

L’usage mobile grimpe, au détriment de la TV

En 2017, le temps moyen passé par un adulte américain à regarder son smartphone était de 2h50 (en Europe, ce temps reste cependant inférieur, avec une moyenne d’environ 2 heures par jour).

Si la courbe de temps passé par individu sur un smartphone a depuis continué de croitre, le temps passé devant son ordinateur est resté stable et celui passé devant la TV poursuit sa chute.

Ces chiffres varient bien entendu d’un pays à un autre, mais aussi selon les tranches d’âge : les 18 – 35 ans passent naturellement beaucoup plus de temps sur leur mobile que les plus âgés et même, certaines catégories de jeunes se sont complètement détournés la TV.

L’Inde, la Chine et plus généralement les pays émergeants connaissent eux des usages beaucoup plus intenses du smartphone, toutes catégories de personnes confondues.

Vers un contenu plus adapté au mobile ?

Pour beaucoup d’observateurs, l’évolution des contenus cross-plateformes se fait donc largement en faveur des smartphones alors que les ventes de tablettes sont elles aussi sur le déclin. Ces chiffres posent alors la question de la taille optimale des écrans de smartphones, au moment où la 5G promet des débits permettant de visionner des vidéos 4K sur son smartphone, où Apple entre sur le marché de la vidéo à la demande et où Samsung s’apprête à mettre sur le marché les premiers écrans pliables pour les smartphones.

A elle seule, la 5G va renforcer les infrastructures des opérateurs qui seront à même d’offrir plus facilement des nouveaux services et susciter la mise en place de nouveaux business modèles qui vont populariser un peu plus les accès à Internet grâce à des plan de données illimités à bon marché.

L’arrivé de nouveaux services vidéo et de jeux à la demande sur Internet prévue d’ici la fin de l’année aux États Unis et dans le monde va accroitre l’utilisation des mobiles pour jouer ou regarder du contenu vidéo. Une prévision de Recode, une société d’analyse, précise que le trafic des données mobiles issues de vidéos va croitre de 55% entre aujourd’hui et 2021 et qu’à cette date, il représentera plus de 70% du trafic de toutes les données mobiles.

Un écran entre 4,7 et 5,7 pouces ?

Compte tenu des améliorations qui ont été apportées aux smartphones depuis que le premier iPhone est sorti, les usages du smartphone se sont considérablement élargis et ont rapidement fait croitre la base installée alors que leurs capacités et leurs performances augmentaient. Le smartphone est au cœur des objets connectés à la maison et pour le bien-être personnel et se positionne pour rapidement le devenir dans la santé.

La plupart des études et estimations des fabricants laissent penser qu’il y aura plus de 15 milliards de mobiles dans le monde d’ici 2022 et un plus grand nombre d’entre eux sera utilisé pour accéder à Internet pour des activités personnelles ou professionnelles, voir des vidéos, prendre des photos et faire des vidéos, échanger du contenu sur les réseaux sociaux, écouter de la musique etc.

Pour tous ces usages assez variés, les utilisateurs veulent un écran qui soit assez large, pas trop petit – mais juste à la bonne taille. Il ressort d’une enquête menée par la société Strategy Analysis que la taille optimale d’un écran se situe entre 4,7 et 5,7 pouces (11,9 à 14,4 cm). A titre de comparaison, l’écran du dernier Galaxy S10 fait 6,1 pouces, et l’iPhone XS en fait 5,8.

Enfin, une étude menée par Yahoo montre assez clairement les points les plus sensibles chez les utilisateurs qui regardent des vidéos sur leur mobile. La taille de l’écran vient largement en tête pour plus des 2/3, alors que seulement la moitié mentionnent le temps limité de la batterie. La résolution de l’écran est importante seulement pour 18% d’entre eux.

Mathilde