Concentration, Calme et Contrôle

La méthode éducative 3C

Des enfants heureux qui réussissent

L’objectif est en effet de permettre aux enfants de ressentir du bien-être et de la détente, de se concentrer et de faire attention à eux et aux autres. Bref, de devenir maîtres d’eux-mêmes.

« Je respecte le silence, je suis ici pour me faire du bien. »

Allongés sur le dos, les mains posées sur le ventre, on entame la séance en prenant contact avec la respiration et avec notre moi intérieur. S’enchaînent ensuite pendant 40 minutes des exercices de concentration, de respiration, d’attention, de relaxation et de yoga aux noms imagés : « fermer les portes de la maison », exercice respiratoire qui permet de se recentrer ; « l’oiseau qui chante », pour trouver le calme en chantant une voyelle tout en expirant avec un mouvement de bras ; « pantin-robot », qui, en faisant contracter et relâcher les muscles, apprend à sentir la différence entre tension physique et détente. La séance se clôture avec un temps de relaxation, puis le « cercle du respect », moment privilégié durant lequel l’enfant peut s’exprimer sur ce qu’il vient de vivre.

L'enfant retourne en classe calme, détendu et il est beaucoup moins triste.

Le projet pédagogique a pour objectif de favoriser les apprentissages dans un climat serein, en faisant diminuer l’agitation et le manque de concentration, l’agressivité et la faible estime de soi.

Une pratique de bien-être que l’enfant s’approprie

Les enfants sont les plus fragiles et les plus démunis dans notre société qui va de plus en plus vite. Poussés à la compétition, ils ne peuvent pas vivre sereinement leur vie d’enfant. Le mal-être ainsi généré crée de l’agitation et de la violence. La méthode vise le développement harmonieux de l’enfant sur le plan intellectuel, émotionnel et physique et reposant sur deux besoins fondamentaux : l’attention et la structure. Rendre l’enfant heureux, quand on est heureux, on n’est ni agressif ni violent.

Des moniteurs formés à la sérénité

Parce que, comme le disait Jean Jaurès, « on ne peut enseigner que ce que l’on est », pendant sa formation, le futur moniteur doit réaliser un indispensable travail sur lui-même. Il peut alors enseigner la méthode de manière juste et positive, avec des gestes calmes et structurants, sans juger et dans le respect et la bienveillance.

Aujourd’hui, professionnels et parents peuvent s’initier à la méthode sur un week-end ou devenir moniteurs agréés en faisant une formation de dix week-ends. Pour les parents, c’est l’occasion de gagner en sérénité et d’améliorer la relation avec leur enfant.

« Je suis persuadée qu’il n’y a pas de cause perdue, qu’il y a toujours la possibilité de s’améliorer, de progresser, de changer. Tout est possible si l’on s’en donne les moyens. Chaque vie est précieuse, chaque vie est sacrée. Chaque enfant a le droit de recevoir ce qu’il y a de meilleur, car il est porteur de vie »


Pour aller plus loin :

www.methode3C.com

Tante Louise