Comment reconnaître une relation toxique ?

Il arrive que l'on s'entoure sans le savoir de relations négatives, qui nous empoisonnent la vie. Apprendre à identifier une relation toxique peut nous épargner beaucoup de mal-être.

Il (ou elle) vous culpabilise

L’un des premiers signes : la personne, insidieusement, cherche à vous culpabiliser lorsqu’elle n’obtient pas ce qu’elle souhaite. En général, ce n’est jamais ouvertement, mais par une succession de phrases comme “après tout ce que j’ai fait pour toi”, “comment je vais faire maintenant que tu me laisses tomber ?”, “on ne peut vraiment compter que sur les vrais amis”…

Ainsi : alors que vous aviez prévu autre chose, vous annulez tout pour l’accompagner ou lui donner ce qu’elle veut.

En plus : elle a tendance à minimiser tout ce que vous dites et faites. La dévalorisation est une des façons les plus efficaces de faire douter quelqu'un de sa propre valeur. La personne émet régulièrement des propos blessants et humiliants à votre encontre, que cela soit dans le cadre de l’intimité ou en compagnie d’autres personnes. Et lorsque vous lui faites remarquer, elle affirme que c’était juste une plaisanterie et vous reproche votre susceptibilité.

Comment se sortir d’une relation toxique : “certaines relations ont tendance à nous tirer vers le bas. Cela prend du temps avant que l’on s’aperçoive que cela ne nous convient pas. Dès que l’on se sent imbriqué dans une relation difficile, mieux vaut prendre de la distance. Mais rien d’évident car on ne tisse pas ce genre de relations par hasard. Les personnes sujettes ont une tendance à la dévalorisation et à la dépendance affective. À elles d’apprendre à poser leurs limites et à se faire respecter”.

Il (ou elle) gâche l’ambiance des moments conviviaux

À chaque sortie, c’est la même routine ! Vous êtes invité(e) à une soirée chez des amis et votre compagnon (compagne) explose presque à chaque fois ou crée des tensions, prétextant les attitudes des uns et des autres, la réflexion de votre sœur ou de votre meilleur ami. Pourquoi ce comportement est le signe d’une relation toxique : “L’envie de faire plaisir, d’agir avec amour n’existe pas pour un manipulateur. Il déteste les moments d’attendrissement général comme les fêtes familiales et les anniversaires. Il fera tout pour saboter ces moments joyeux. Vous commencez alors à appréhender les moments sociaux en sa présence et préférez les éviter Ce comportement a pour objectif à long terme de créer un isolement social et une emprise psychologique”.

Il (ou elle) vous fait douter

Une personne manipulatrice se moquera de votre ignorance, vous fera douter de vos capacités, tournera en ridicule vos maladresses et s'indignera de vos erreurs les plus minimes. Elle utilisera des vérités absolues comme “les gens intelligents font…”, “Tout le monde sait que…”, “Il faut être complètement idiot pour ne pas savoir que…”.

Pourquoi ces tentatives de déstabilisation sont-elles un signe d’une relation toxique : “A la moindre faute, elle vous rendra coupable et ce prétexte servira parfois pendant des années pour expliquer brimades, sanctions, punitions, bouderies, hurlements de sa part… À force, la relation devient de plus en plus compliquée pour vous car en vous laissant faire, vous ne savez plus ce qui est juste ou pas, bien ou pas. Vous perdez en estime de vous-même”.

Il (ou elle) critique les autres personnes de votre entourage

Cela fait plusieurs semaines que vous n’avez pas reçu votre famille, ni vos amis. Et pour cause : votre conjoint(e) ne les supporte pas, les critique une fois partis et vous encourage à ne pas les voir. Au début, cela ne vous dérangeait pas. Après tout, votre couple avait besoin d’espace et de temps à deux pour se construire. Sauf qu’avec le temps, vous vous apercevez que vous ne voyez plus personne, que chaque fois que vous êtes invité(e), vous déclinez la proposition et trouvez une excuse.

Pourquoi ces critiques sont-elles un signe d’une relation toxique : “L’isolement que crée le (ou la) partenaire a pour intérêt de créer plus de dépendance et d’emprise sur l’autre. Il (ou elle) a réussi à vous isoler du reste du monde. Au moment où vous vous en apercevez, il est temps de sortir de cette « bulle » malsaine”.

Jules