Avec quoi nourrir les oiseaux en hiver ?

Les oiseaux disparaissant peu à peu du paysage, à l’approche des grands froids, ils auront plus que jamais besoin de notre vigilance et de notre aide. Alors, pour les aider à passer l’hiver, voici ce que chacun de nous peut faire.

La première étape consiste à installer une mangeoire (en hauteur pour la mettre à l’abri des prédateurs). Ensuite, il faut y disposer la nourriture.

  • Mélanges de graines : le mélange optimal étant composé d’1/3 de tournesol noir, de cacahuètes et de maïs concassé
  • Pain de graisse végétale simple
  • Pain de graisse végétale mélangé avec des graines, fruits rouges ou insectes
  • Graines de tournesol (non grillées et non salées), si possible non striées, les graines noires sont meilleures et plus riches en lipides
  • Cacahuètes (non grillées et non salées)
  • Amandes, noix, noisettes et maïs concassés (non grillées et non salées)
  • Petites graines de millet ou d’avoine
  • Fruits décomposés (pomme, poire flétrie, raisin)

En revanche, certaines mauvaises habitudes sont à proscrire. Exemple : le lait.

Attention ! Ne donnez jamais de lait aux oiseaux : ils ne peuvent pas le digérer et celui-ci peut être responsable de troubles digestifs mortels.

À oublier aussi : le pain.

La mie gonfle et devient collante. Elle perturbe la digestion des oiseaux qui pensent, à tort, être assez nourris.

Autres détails à éviter tant que possible : la nourriture industrielle pour oiseaux.

Ce sont des produits qui peuvent contenir des déchets issus de l’industrie agro-alimentaire. Il peut également y avoir de l’huile de palme. Tous ces produits sont mauvais pour nos amis et finissent par graisser leur plumage. Leurs plumes ne deviennent plus étanches et ils attrapent froid très vite en hiver.

Bon à savoir !

Noémie