À NOUS LES JEUX

Ensemble célébrons la victoire

Les membres du Comité international olympique (CIO) ont annoncé, mercredi, le nom de la ville organisatrice des Jeux olympiques de 2024 en les attribuant à Paris, cent ans après les Jeux de 1924.

La France mérite ce moment

La France entière est derrière Paris 2024, pour accueillir le monde et ce ne sont pas uniquement les Jeux olympiques que Paris va organiser en 2024, mais aussi les Jeux paralympiques.

À quoi ressembleront les Jeux olympiques de 2024 à Paris ?

La tour Eiffel, les Champs-Elysées, l'esplanade des Invalides ou encore le château de Versailles... Des lieux prestigieux ont été retenus pour accueillir les épreuves.

entree_du_village.jpg

L'entrée du village des athlètes

village_olympique.jpg

Le village olympique, où logeront les athlètes, sera installé non loin du Stade de France à Saint-Denis Pleyel (Seine-Saint-Denis), à 7 km de Paris.

stade_de_france.jpg

Le Stade de France accueillera les cérémonies d'ouverture des Jeux ainsi que les épréuves d'athlétisme.

volley_ball.jpg

Au pied de la tour Eiffel, le Champ-de-Mars sera réservé au beach volley.

escrime.jpg

Non loin de là, l'escrime et le taekwondo se disputeront sous les verrières du Grand Palais.

foot_rugby.jpg

Le stade Jean-Bouin (à gauche) accueillera le rugby quand le football se jouera notamment au Parc des Princes (à droite). Le stades de Lyon, Marseille, Lille et Nice seront aussi utilisés pour le football.

chevaux.jpg

Les sports équestres et le pentathlon prendront place dans le parc du château de Versailles.

gymnastique.jpg

La gymnastique, l'haltérophilie et le trampoline se produiront dans l'Arena 92 de Nanterre (Hauts-de-Seine), dont l'ouverture est prévue fin 2017.

archerie.jpg

L'esplanade des Invalides accueillera les compétitions de tir à l'arc.

voile.jpg

La marina de Marseille (Bouches-du-Rhône) sera dédiée aux épreuves de voile.


Le budget peut-il être tenu ?

Les dépassements de coûts en matière olympique font polémique. Pékin, Londres, Sotchi, Rio... Partout, les budgets ont dévissé. Les organisateurs des JO 2024 assurent que Paris fera exception et estiment leur budget à 6,8 milliards d'euros, en « valeurs 2024 », c'est-à-dire en tenant compte de l'inflation.

Une enveloppe infrastructures difficile à tenir ?

Le budget réservé aux infrastructures est généralement celui de toutes les dérives. La plus grosse enveloppe, le village olympique, est évalué à 1,2 milliard d'euros. Reconverti en 2 200 logements familiaux (dont 30 % de logements sociaux), 900 logements étudiants et 100 000 m2 de bureaux, il sera financé principalement par des fonds privés, grâce à un programme immobilier. Le bassin olympique sera financé par des fonds publics.

La sécurité, la grande inconnue

C'est le sujet le plus sensible, le sujet tabou aussi. Parce que c'est ce qui, comme à Londres en 2012 d'ailleurs, peut faire exploser un budget. A la question « combien cela coûtera-t-il de sécuriser les Jeux ? », les futurs organisateurs répondent par un : « C'est impossible à savoir. » Comprenez par là que « nul ne sait quel sera le niveau de sécurité dans sept ans. » Aujourd'hui, une enveloppe de 200 millions d'euros qui servira à sécuriser les sites de compétition et le village olympique.

Voilà, la cérémonie d'ouverture aura lieu le 2 août 2024.

Laurent